Bienvenue dans le monde d’Overkiller.

Pas de commentaire

J’ai eu la chance de rencontrer, lors du Hero Festival de Marseille Fred et Rod. Ils sont à l’origine des bd Overkiller.

Si tu ne les connais pas, je vais dans un premier temps te les présenter. Ensuite, je te parlerais du premier tome.

Fred aux scénarios et Rod aux dessins, ces deux potes ce sont rencontrés part un ami commun, avec qui on a tous les deux ont joué au rugby. Rod adessiné Lance et Ethan (mes héros) après avoir lu mes premiers scénarios, et depuis ne ce sont plus quittés depuis.

Voici leurs quelques phrases à eux pour ce présenter:

Fred Mansour est auteur de BD et de romans graphiques. Il découvre les joies de l’écriture dès l’enfance en recopiant “je ne suis pas en classe pour faire rire mes camarades” des milliers de fois. Il obtient par accident un diplôme d’ingénieur qui l’expédie à la Silicon Valley. De retour en France, il fonde la Middle Finger Industry, studio de production multimédia, pour laquelle il écrit des scénarios de sketchs et d’animations particulièrement idiots.

Rodolphe Bax est dessinateur de BD, concepteur de jeux vidéos et storyboarder. Né à l’île de la Réunion dans une famille de rugbymen, Rod dirige naturellement son trait vers un répertoire action/humour en dessinant au retour des matchs dans les bus au milieu des chansons paillardes. Il est président du collectif Bouftang, association développant la filière jeux vidéos à la Réunion, et dessine pour le Cri du Margouillat, revue BD réunionnaise.

D’où vient le nom du perso principal ?


Overkiller vient du terme « Overkill », qui apparaît parfois dans les jeux vidéos quand un joueur utilise un coup bien trop puissant pour tuer un ennemi. Notre héros est un assassin, un « killer » qui a beaucoup de mal a tuer ses cibles proprement. D’où son surnom, Overkiller.

Apres 3 ans de travail acharné, né le tome 1 d’Overkiller.

Du coup, nous voilà au moment où je vais enfin te parler de la bd.

C’est l’histoire de Lancelot Dupuis (Overkiller) ! La mafia française l’engage pour tuer des personnes de la mafia russe. Accompagné par le meilleur personnage jamais inventé : le mime Simon !!! Amitié, amour, trahisons, meurtres et nichons.

Ces mecs sont des génies, car Overkiller est pour moi une bd qu’il faut avoir dans sa bibliothèque. Une bd à la ‘Nicky Larson’ mais plus sanglant.

Je vais vite me plonger dans le tome 2. Ils ont besoins de nous les amis, pour tout achat sur leur site, les sous cagnotté serviront pour que l’on puisse avoir le troisième tome. C’est par ici.

Alors si tu as kiffé, ou si tu veux te lancer dans cette bd n’hesite pas vas leur rendre visite.

Un petit pas pour toi, mais un grand pas pour le tome 3…

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s